s

Accueil | Activités de l'école | Vie du club | Tarifs Horaires Inscription  |  Compétitions
Cavalerie | Photos
  |  Contact


Les disciplines proposées à Equirun (textes FFE)
> Le CCE
> Le Dressage
> La Voltive
> Le Horse ball
> Le Hunter
> Le Pony-games
> L'Equifun
> Le Trec
> L'Attelage

Règlement fédéral général + CSO

La Compétition

> La compétition est un moyen de développer ses compétences et de se confronter à d’autres cavaliers lors des concours.
EQUIRUN vous propose :

  1.  à partir du GALOP 2, de participer à des concours de CSO,
  2. A partir du Galop 3 des compétitions de dressage
  3. A partir du Galop 4, à des compétitions de CCE (CSO, dressage et cross)

> Nous sommes en train de former une équipe de HORSE BALL, afin de participer à des rencontres avec les autres clubs de l’île pratiquant cette discipline.
L’attelage à poney est aussi en projet car EQUIRUN a acquis une belle voiture d’attelage !
La compétition de CSO se divise en 2 catégories à la Réunion :
Le CSO est un parcours de sauts d’obstacles à difficultés variables suivant le niveau (club ou régional), le type de l’épreuve (préparatoire, vitesse, spéciale ou grand prix) et le barème appliqué.
Les barèmes appliqués varient également :

  1. Barème A sans chrono sans barrage: l’objectif est de réaliser le parcours sans faute (c’est-à-dire sans qu’une barre ne tombe) dans un temps imparti. Exemple une barre tombée pénalise de 4 points
  2. Barème A au chrono : tout le parcours est chronométré. L’objectif est d’être le plus rapide, sans faute
  3. Barème A à temps différé : la seconde partie du parcours est chronométrée. L’objectif est d’être le plus rapide sans avoir fait de faute.
  4. Barème C : les pénalités sont comptées en temps et non en points

Compétition CLUBS : de CLUB 4 à CLUB 1

    1. La club 4 : les barres sont positionnées de 65 à 70 cm
    2. La CLUB 3 : de 75  cm à 80 cm
    3. La club 2 : 85 à 90  cm
    4. La club 1 : 95 à 100 cm maxi
    5. La CLUB ELITE : de 105 à 110 cm

Compétitions régionales :

    1. AMATEUR 3 : 95 à 100 cm
    2. AMATEUR 2 : 105 à 110 cm
    3. AMATEUR 1 : 115 à 120 cm
    4. AMATEUR ELITE : de 125 à 130 cm

L’année sportive se déroule d’août à juin. Les cavaliers peuvent participer aux sélections qui leur permettront de participer aux championnats de France, à Lamotte Beuvron.
En 2009, EQUIRUN s’est distingué avec Océane GRIVEAUX qui a été classée 2ème des championnats CSO Outremer et 5ème des CSO club 1 sur 100 cavaliers venus de toute la France.
Junior a participé aux championnats de France Poneys avec l’équipe de la Réunion.
Lorsqu’un cavalier participe aux Championnats de France, une logistique doit être mise en place : stage de préparation en France, location d’un cheval, coach sur place, etc. C’est toujours une aventure émouvante et riche d’enseignements. Cavaliers et parents adorent ça !

Haut

Présentation des disciplines proposées à Equirun

Le C.S.O.
Le saut d’obstacles consiste à enchaîner un parcours d’obstacles sans faute. Les épreuves sont destinées à démontrer chez le poney/cheval sa franchise, sa puissance, son adresse, sa rapidité et son respect de l’obstacle et chez le concurrent, la qualité de son équitation.
Le saut d’obstacles est la discipline leader en France. Elle représente plus de 80 % de l’activité concours, aussi bien en termes de compétiteurs, que d’épreuves ou d’engagements en compétition.
Elle a cet avantage d’être une discipline facile à comprendre. Le néophyte voit si la barre tombe ou non et le chrono dit qui va le plus vite sur le tour. Même si des subtilités de jugement se rencontrent parfois, le verdict des barres et du chrono est accepté par tous.
C’est une discipline qui devient de plus en plus technique. On allège les barres, on alterne les foulées longues où le cheval doit s’étendre et les foulées courtes où il doit se comprimer. On complique avec des options insensées pour gagner les barrages, comme un certain saut de buisson aux derniers JO…

Haut

Présentation du CCE

Le concours complet d'équitation consiste à enchaîner 3 tests :

  • Le dressage valide le bon emploi des aides du concurrent et la qualité du dressage des poneys / chevaux.
  • Le cross permet de vérifier la franchise du couple et la maîtrise d’une vitesse imposée en équitation d’extérieur.
  • Le saut d’obstacles révèle l’aptitude à enchaîner un parcours, la bonne attitude et des gestes techniques justes.

Le concours complet nécessite que le cavalier ait une expérience des 3 disciplines équestres et une connaissance précise des capacités de son poney / cheval. Le poney / cheval exprime des compétences résultant d’un entraînement judicieux et rationnel.
Discipline reine de l’homme de cheval, le concours complet est apprécié par la complémentarité des tests qu’il comporte. Les adeptes du complet aiment le compagnonnage avec leur cheval pour une compétition qui s’inscrit dans la durée, du fait de la succession des trois tests avec le même cheval.

Haut

Présentation du Dressage

La compétition de dressage consiste à exécuter des enchaînements de figures qui mettent en valeur les différentes allures et la locomotion du cheval. Le dressage a pour but le développement d’un poney ou d’un cheval au moyen d’une éducation harmonieuse. Il a pour conséquence de le rendre calme, souple, délié et flexible mais aussi confiant, attentif et perçant, étant ainsi en parfaite harmonie avec son cavalier. Il constitue une base pour toutes les disciplines équestres et un support idéal en tant qu’école des aides afin d’amener le cavalier à utiliser dans l’harmonie un cheval ou un poney dressé, puis progressivement à le dresser lui-même.
Aux confins du sport et de l’art équestre, le dressage est une discipline exigeante qui peut révéler des moments de pure magie quand le cheval semble danser au rythme de la musique avec souplesse et élasticité. Les tours d’honneur au botte à botte et au passage, cette allure où le cheval semble chercher très haut le terrain où il reposera ses pieds, font naître bien des vocations.

Haut

Présentation de la voltige

La Voltige en cercle met en scène un ou plusieurs voltigeurs qui évoluent sur un poney / cheval au pas ou au galop tenu en longe. Le poney / cheval est équipé d’un surfaix et d’un large tapis permettant aux voltigeurs d’effectuer une série de figures où l’équilibre et les aptitudes physiques sont pleinement mobilisés.
Les épreuves de Voltige des concours Club sont des épreuves établies à partir de compétences élémentaires de mise en selle permettant de mettre en évidence le liant, la fixité et l’aisance de chacun sur un poney / cheval d’instruction habitué au travail à la longe. Ces épreuves permettent aux voltigeurs et aux longeurs de se former en suivant une progression dans un esprit ludique et créatif.
Les épreuves de Voltige des concours Amateurs et Pro sont déterminées par le niveau des épreuves. Orientées sur l’aspect compétitif de la discipline, elles permettent de mettre en évidence l’expertise des voltigeurs / longeurs / poneys / chevaux, de façon évolutive jusqu’au plus haut niveau de compétition.

Haut

Présentation horse Ball

Sport collectif à poney / cheval, le horse-ball met en présence deux équipes de six cavaliers, dont 4 sur le terrain et 2 remplaçants. Les joueurs doivent ramasser à terre, sans jamais descendre de poney / cheval, un ballon pourvu de six anses en cuir et, par un jeu de passes, d’attaques et de défenses, l’envoyer dans des buts fixés en hauteur aux extrémités du terrain.
Classée discipline régionale pour l’Europe par la FEI.
Discipline gérée internationalement par la FIHB, Fédération Internationale de Horse Ball.

Présentation du Hunter

Le Hunter consiste à enchaîner un parcours d’obstacles avec la plus grande harmonie possible. Les compétitions de Hunter Equitation ont pour but de juger la position, le niveau d’équitation et l’emploi des aides du concurrent.Les compétitions de Hunter Style ont pour but de juger le modèle, la locomotion et le style à l’obstacle du poney / cheval.
Le Hunter a été conçu à l'origine pour occuper les cavaliers de chasse à courre en dehors des périodes de vénerie. Cette origine explique la recherche de l'élégance dans le toilettage des chevaux et la tenue des cavaliers, ainsi que le profil des obstacles (massifs, naturels, appelés…). Les épreuves, tout comme en CSO , se déroulent sur un terrain clos jalonné d’obstacles. Les barres et les éléments qui les composent sont mobiles et tombent s’ils sont percutés. Dès lors, il s’agit pour le couple cavalier-cheval d’effectuer le parcours de la manière la plus élégante et la plus fine possible.

Haut

Présentation du Pony-Games

Il s'agit de jeux pratiqués en ligne et en relais. Sport d’équipe où chacun évolue individuellement, les Pony-Games sont de nature à préparer, sous une forme ludique, l’apprentissage de toutes les techniques équestres. La vitesse, l’habilité motrice et l’aisance à cheval sont les facteurs prédominants pour réaliser son parcours sans erreur en étant le plus rapide.
Discipline gérée internationalement par une amicale anglo-saxonne.

Présentation de l'Equifun

L'Equifun est une épreuve d’animation inscrite dans un projet de pédagogie ludique. Il s’agit de réaliser un parcours composé d’une succession de dispositifs à effectuer au chronomètre. Ces dispositifs alternent maniabilité, saut et adresse et comportent des options de franchissement de difficulté variable.
Le but de l’Equifun est de développer la faculté du cavalier à maîtriser sa monture par le choix des options qui correspondent le mieux à ses capacités et de favoriser la préparation des poneys / chevaux en améliorant la qualité de leur dressage.

Haut

Présentation du TREC

En anglais, le mot "trek" signifie "randonnée" et en arabe "chemin", mais l’origine de l’acronyme TREC, Techniques de Randonnée Équestre de Compétition, est bien française. Cette discipline sportive est née à la fin des années 1980 dans des groupes de cavaliers randonneurs désireux de mesurer leurs chevaux et leurs compétences équestres lors d’épreuves valorisant les qualités nécessaires en randonnée.
Discipline équestre des amateurs de pleine nature par excellence, le TREC se compose de quatre épreuves destinées à évaluer le couple cheval / cavalier.
Deux épreuves inspirées des difficultés rencontrées en randonnée :
1 - Le Parcours d’Orientation et de Régularité - POR qui demande une bonne gestion de l’effort du cheval et des connaissances en topographie. 20 minutes avant son départ, chaque cavalier découvre et reporte sur sa carte un itinéraire de 12 à 50 km, selon le niveau Il devra le respecter scrupuleusement. Des postes de contrôle, dont il ignore l’emplacement, sont disséminés le long du parcours. Au départ et à chaque contrôle la vitesse idéale à réaliser sur le tronçon à venir est indiquée.
2 - Le Parcours en Terrain Varié - PTV est composé de 12 à 18 difficultés selon le niveau. Naturelles ou simulées, elles reproduisent des situations que le cavalier et son cheval peuvent rencontrer en pleine nature. Il s’agit de les franchir dans le calme et en toute sécurité. Plus que les performances, c’est l‘efficacité, la franchise et le style du couple qui sont notés.
Gué, haie, escalier, fossé, passerelle, portail, branches-basses, tronc … Les difficultés s’enchaînent, alternant tronçons sautant rapides et passages techniques nécessitant calme et minutie.
Certaines se franchissent à pied, comme le cavalier peut parfois être amené à le faire en randonnée. C’est une des particularité du TREC.
et deux testant connaissances et technique équestre :
3 - La Présentation du coupleVisant à contrôler la tenue et le harnachement du couple, qui doivent être adaptés et entretenus pour « aller loin en ménageant la monture » et… le cavalier. Chaque concurrent dispose de 5 minutes pour présenter oralement son équipement et explique pourquoi il l’a choisi.
Le concurrent doit aussi avoir dans ses sacoches ce dont il pourrait avoir besoin en route : une trousse de 1ers secours humains et équins, un nécessaire de maréchalerie, une lampe de poche et de quoi se signaler (bandes ou gilet réfléchissant).
4 - La Maîtrise des allures Qui sollicite la technique équestre du cavalier et le dressage du cheval.
Le but : dans un couloir de 1,50 m de large et de 100 ou 150 mètres de long, selon le niveau, aller au galop le plus lent possible, et revenir au pas le plus rapide possible, sans rupture d’allure et sans sortir du couloir.

Présentation de l'Attelage

Cette discipline de tradition où une voiture est attelée derrière un ou plusieurs poneys / chevaux comporte jusqu’à 3 tests : dressage, marathon et maniabilité. Ces épreuves valident la compétence et l’habileté du meneur et permettent de tester la bonne condition physique, la franchise, la soumission et la souplesse des poneys / chevaux.

Haut

 

Photos & conception Lionel Baizeau - (c) Réseau + 2009
Mentions légales